jeudi 14 mars 2013

Les enfants de la Paranoïa ~ Trevor Shane

Resumé ; 
Règle un : on ne tue pas les innocents
Règle deux : on ne tue pas les ennemis de moins de 18 ans
Depuis des siècles une guerre clandestine, ignorée du commun des mortels, oppose deux anciens clans qui se déchirent au nom du Bien et du Mal. Des deux côtés : des assassins endoctrinés et entraînés dès leur plus tendre enfance à haïr et détruire le camp adverse. Artistes de la dissimulation, ils maquillent leurs meurtres en actes de violences aléatoires : des affaires qui curieusement ne sont jamais résolues.
Joseph, vingt ans, est l un de ces tueurs d élite. Plongé dans la brutalité depuis sa naissance, il ne connaît qu une réalité : tuer ou être tué. Mais lors d une réunion dans le New Jersey, il tombe dans une embuscade tendue par l ennemi. Échappant de peu à ce piège mortel, Joseph se réfugie à Montréal où il rencontre Maria, une jeune innocente de seize ans. Pour la première fois, son esprit froid et impitoyable chancelle. S il veut sauver la femme qu il aime, il doit abandonner la vie qu il a toujours connue et les gens qui ont combattu à son côté. Osera-t-il transgresser les règles et protéger une autre vie que la sienne ? Une seule vérité demeure : le premier à tuer est le dernier à survivre.
Toutes les guerres ont des règles.
Si vous les enfreignez, vous devenez la cible.

video


Mon avis :


Pour ceux qui suivent la page facebook vous saurez que j'ai eu énormément de mal a écrire cet avis , il est donc légitime que j'en doute , breffons .
                   Si vous avez lu le résumé , vous détenez une partie du livre , et c'est la partie la moins stimulante. En effet c'est un thriller ( on va dire ça comme ça) , j'ai apprécié cette partie , quoique moins sanglante que ce a quoi je m'attendais j'ai été agréablement surprise. C'est avec une certaine "décontraction" qu'on nous impose des règles comme à Joe. J'ai découvert un univers , cruel .
                     Lorsque je l'ai suivis dans ses missions j'ai été comme son ombre ! dans une ruelle , j'ai vu avec ses yeux ceux des victimes , et l'auteur a vraiment réussi a m'initier a ces crimes. Malheureusement Joseph effectue peu de mission , et s'impose des vacances , c'est juste que le fait est que . . .. .  je me suis ennuyée. Un peu , par forcement beaucoup mais assez pour que je fasse subir des pauses a ma lecture.
                        Durant ces moments creux , on en apprend plus sur le personnage principal . Il est intéressant , je ne dis pas le contraire mais tout ça manquait d'action j'ai  cru avoir a faire a un robot , un automate. Si vous lisez ce livre , vous allez penser que c'est normal , mais j'aurais cru que l'auteur lui aurait laissé un peu d'humanité.



Ensuite viens la seconde partie ( pas celle délimitée par le livre je précise ) , celle qui est beaucoup plus . . .. intense !!!
        Oui oui , dans cette deuxième partie l'auteur se lâche ! , je vous assure j'essaye de ne pas vous en dire trop car l'histoire est dur a expliquer sans rien révéler.
        Comme dans la plupart des bouquins , on a le droit a une histoire d'amour . .. Mais quelle histoire d'amour ! un amour interdit (comme la plupart sauf que . . . ) , interdit par EUX , par ceux qui dirigent Joseph . .
       Maria , son amour deviens bien plus . . . . il se dévoile a a elle . . .  et c'est pour le meilleur comme le pire . J'ai tellement envie de craquer ! de tout vous dire !!! mais ma conscience me crie de ne pas le faire de peur que vous ne le lisiez pas . . .
    

    En bref ; je ne peut rien vous dire sans vous spoiler ! , mais la chose que vous devez revenir c'est    LISEZ-LE ! Je vais vous avouer une faiblesse . .  . j'ai pleuré , une seule et unique larme , parce que ce livre a l'univers original , ne mérite pas plus d'une larme , car il nous montre , en quelque sorte que quoi qu'il arrive il faut rester courageux , et toujours croire en nos espérances.


PS; si vous êtes encore là , j'ai aussi adoré le fait que tout ça soit conté comme une lettre , comme un adieu . Ça va parfaitement avec la plume de l'auteur .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire